Charlyn B., Chronique d’une jeune femme (dé)rangée

 

Genre : humour, mémoires

Editions : Autoédition

Paru en : 2016

Nombre de pages : 55

En savoir plus : Amazon

Mon avis

 

Résumé : Comment trouver ma voie dans ce labyrinthe de névrosés ?
Famille en (dé)composition, relations mères-filles, belle famille, éducation des enfants…
On a tous dans nos familles des modèles différents, et on se pose tous un jour la question de savoir quel parent est-on devenu par rapport à ceux qu’on a eu.

 

Ah ! la famille… Qui n’a jamais voulu à un moment ou à un autre s’en éloigner, s’en rebeller, en changer, la changer ? Et le jour où nous devenons parents, la question se pose du modèle parental que nous avons nous-mêmes reçu… C’est dans un style direct, brut de décoffrage et sans concession que Charlyn B. évoque ce monde si particulier des liens familiaux, des relations entre membres, tous névrosés à leur manière, d’un même noyau qu’aucun n’a choisi.

Le lecteur passe ainsi un agréable moment, riche en émotions, avec cette jeune femme « dérangée » qui se raconte, raconte sa famille, le tout avec beaucoup d’humour et un certain recul qui confère à l’ensemble un caractère non pas cynique, dirons-nous, mais une grande dérision.

La plume est vive, franche, un peu trop peut-être s’il fallait apporter un bémol. Il serait bon d’apporter un peu d’ordre dans l’expression de souvenirs qui semblent prendre le pas sur le littéraire. Mais enfin, quoi que la langue ne soit pas soutenue et l’histoire un peu chaotique, elle est vivante et elle parlera, j’en suis sûre, à tout un chacun, tant la famille est un sujet qu’on aborde rarement sans un sourire amer.

Un tome 1 décoiffant qui ne laisse pas indifférent !

Je remercie l’auteure de m’avoir permis de découvrir sa plume si particulière !

 

2 commentaires sur “Charlyn B., Chronique d’une jeune femme (dé)rangée

Laisser un commentaire