Disertations, Hilda Alonso et Attila Valpinson

 

Genre : littérature contemporaine, OVNI

Editions : Autoédition

Paru en : 2017

Nombre de pages : 194

En savoir plus : Amazon

A déguster sans modération

 

Résumé : Disertations est une composition à quatre mains, une pochette de mots-bonbons à croquer sans modération. Hilda Alonso et Attila Valpinson les ont mitonnés pour vous, afin que vous les aimiez autant qu’eux…

 

 

Ne vous fiez pas à sa couverture des plus sobres : Disertations appartient à ces pépites littéraires que seule l’autoédition sait produire. Cette pochette de mots-bonbons est un délice pur, à déguster ou à dévorer, selon qu’on soit gourmand ou gourmet.

Le principe : à partir d’un mot, un court texte pour le sublimer. Hilda Alonso et Attila Valpinson illustrent à merveille l’affirmation de Léo Ferré : « ce n’est pas le mot qui fait la poésie, mais la poésie qui illustre le mot ». Automédon, écureuil, falzar, hic et nunc, jusquiame, ô, pétoche, taffetas, tétrodon, zigouigoui, entre autres. Noms savants, argotiques, communs, tous se retrouvent comme autant de mots surprises dans ce recueil atypique.

Le ton y est poétique toujours, sarcastique parfois, rythmé et mélodieux, plein d’une élégance qui n’est pas de notre époque. En somme c’est exquis. Hilda Alonso et Attila Valpinson s’accordent parfaitement, chacun dans sa tonalité, formant un duo qui sonne merveilleusement juste.

Le lecteur un tant soit peu cultivé sera aux anges : il est rare de trouver un ouvrage d’une telle érudition (sans que celle-ci soit ostentatoire). On y cause en latin, on s’amuse avec les mots, on les réinvente, on les apprécie à leur juste valeur, on va au-delà du sens strict pour leur donner un contour, une image, un son, une texture. Ce sont des textes polyphoniques et synesthètes.

Comment, grands dieux, comment ce recueil peut-il être si peu connu ? C’est un bijou, une pierre précieuse, que dis-je un diamant ! Si par malheur il ne rencontrerait pas son public aujourd’hui, je mise pour ma part sur Disertations comme oeuvre classique dans les siècles à venir.


Hilda Alonso et Attila Valpinson sont membres de l’association Les Plumes Indépendantes. 

2 commentaires sur “Disertations, Hilda Alonso et Attila Valpinson

Laisser un commentaire