J-30 avant Les indignes

Dans 30 jours précisément, Les indignes paraîtra.

Il s’agit de mon quatrième livre et de mon premier recueil de nouvelles.

Je ne vous cache pas mon impatience. En vérité, tout est prêt : je pourrais le publier dans l’instant même. Je ne le ferai pas. J’ai fixé une date, je m’y tiendrai. Mais j’ai hâte de savoir comment mes lecteurs le recevront et se l’approprieront.

Pourquoi des nouvelles ?

Je sais, ce n’est pas un genre très prisé. De nombreux lecteurs ne sont pas -plus- habitués à la nouvelle, qui est trop souvent reléguée à un exercice scolaire ou aux concours littéraires. Pourtant, la nouvelle est un format d’écriture très intéressant, exigeant, qui demande à l’auteur de condenser son écriture, de la concentrer. Il faut avoir le sens de la chute – bien qu’une nouvelle ne soit pas forcément « à chute » – et dire beaucoup en peu de lignes.

Les indignes, c’est un recueil de seize nouvelles noires, reliées par un fil moutarde. Moutarde ? Pourquoi moutarde, me direz-vous ? Ah mais, je ne vais pas tout vous révéler, sinon il n’y aurait plus de surprise.

Quand, où, comment ?

Les indignes sortira le 19 mai. Il sera disponible uniquement sur Amazon, au format Kindle et broché.

Pour les « non-amazoniens », n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez un exemplaire sans passer par Amazon. Je vous l’enverrai accompagné d’une dédicace.

Les blogueurs, booktubeurs, journalistes que cela intéresse peuvent me contacter dès à présent pour obtenir en avant-première Les indignes au format numérique. En revanche, il faudra attendre sa sortie pour que je puisse le proposer en service presse papier.

 

Laisser un commentaire