Elle s’appelait Micha

elle n’aura été
qu’un amas de cellules
qui se sera développé en moi
contre mon gré
rien pour personne
pas un individu
elle est pour toujours
celle que jamais personne ne blessera
celle qui jamais ne connaîtra
ce monde que je ne souhaite à personneet pourtant
déjà
elle s’appelait Micha

 

Recueil de 97 poèmes en vers libres, de 142 pages, Elle s’appelait Micha sera disponible en Kindle et au format broché sur Amazon à partir du 13 octobre.