Quelques projets…

Bonjour tout le monde,

Comme promis sur Facebook, et après une semaine de vacances bien méritée (dont j’ai profité autant que possible, ce qui n’est pas évident pour une mordue du travail comme moi), voici quelques nouvelles de mes projets pour les mois à venir.

Et des projets, il y en a ! Tellement que j’ai parfois du mal à m’y retrouver. En voici le résumé.

Ecriture

Je suis, comme toujours, sur plusieurs projets d’écriture. Eh oui, vous me connaissez, j’ai beaucoup de mal à me fixer sur un seul objectif. Et quand une idée se présente, comment la rejeter ?

Pendulum

Mon second recueil de poésie, centré principalement sur les méfaits du temps qui passe. Il est prêt, terminé, prêt à vous être livré. Sauf que je me suis mis en tête de publier d’abord une version collector, contenant des illustrations (j’ai dû pour le coup troquer ma plume pour le crayon) et des poèmes inédits. Le tout en tirage limité, uniquement accessible en précommande sur mon site. Chaque exemplaire sera numéroté et dédicacé par mes soins. Couverture velours et dorures, papier couché, bref j’ai envie de vous gâter ! Il sera disponible, je l’espère, dès la fin de l’année 2018, octobre ou décembre (par pure superstition, je refuse de publier quoi que ce soit en novembre !)

Elle s’appelait Micha

Un recueil de poésie, encore. Celui-ci est apparu spontanément, il était totalement imprévu. De tout ce que j’ai écrit jusque là, c’est le livre le plus personnel et le plus douloureux. Il est très intime et aborde le thème du désenfantement. J’avais viscéralement besoin d’écrire cela et longtemps je l’ai envisagé sous la forme d’un roman, mais cela ne donnait rien qui me convienne. Et puis, une amie m’a offert « Lait et miel » de Rupi Kaur, et dès les premières lignes de ce recueil magnifique, j’ai su de quelle manière j’allais écrire, enfin, l’histoire de Micha. Je ne sais pas encore quand ce recueil sera publié, il est bien avancé mais je sens que j’ai encore à dire sur le sujet, donc j’attends. 2019, peut-être…

Sous l’horizon noir, la mer

Un roman commencé en 2017, et que j’ai mis un peu de côté ces derniers temps. J’attends que l’inspiration revienne. Il s’agit, comme je l’ai déjà dit dans quelques interviews, d’un roman onirique, fortement inspiré par les légendes russes et par le clip de la chanson « Sans contrefaçon » de Mylène Farmer. L’histoire d’une troupe de cirque qui se déplace dans une plaine sans couleur, de personnages hantés par leurs fautes passées et qui cherchent dans la plaine leur chemin de résilience en allant vers la mer. Pour l’instant, je ne peux rien vous dire sur la date de sortie, le roman étant en cours d’écriture.

 

Passé un certain âge

Le titre n’est pas définitif. Il s’agit d’une idée de roman qui a germé durant mes vacances.  C’est l’histoire d’une vieille dame, Cléophée, qui s’ennuie profondément. La vieillesse lui pèse, pas tant celle du corps que celle de l’esprit. D’abord pour tromper l’ennui, puis dans une forme de révolte dissimulée, elle commence à commettre des délits, dont la fréquence et la gravité s’intensifient au fur et à mesure. Le roman est à peine esquissé, aussi ne naîtra-t-il pas tout de suite.

De la poésie, encore et toujours

Plusieurs autres recueils sont en cours d’élaboration. Ils ne sortiront pas dans les mois à venir, mais ils sont déjà titrés : Les nuits russes, Dorothy in the city (contrairement à ce que le titre pourrait indiquer, le recueil sera en français), Les poupées. Du temps s’écoulera avant que je n’ai plus rien à écrire, et vous devrez encore me subir, chers lecteurs, je le crains, de nombreuses années…

Les Plumes Indépendantes

Le hic, si hic il y a, c’est que je suis aussi la cofondatrice de l’association Les Plumes Indépendantes. Dans ce cadre, de nombreux projets sont également en train d’éclore, qui occupent une grande part de mon temps.

Il était une plume…, recueil de nouvelles collectif

Le 16 août paraîtra le premier recueil de nouvelles des Plumes Indépendantes. 14 plumes à découvrir ou redécouvrir, dont la mienne. Pour plus d’infos, c’est ici !

 

 

 

Le Salon des Plumes Indépendantes

J’en ai déjà beaucoup parlé, donc pour plus d’infos, c’est par ici, et puis aussi !

Sachez en tous les cas que nous faisons tout notre possible pour que cette première édition soit un franc succès, pour nous mais aussi et surtout pour tous ceux qui nous ont accordé leur confiance : auteurs, prestataires, ainsi que la commune de Captieux et le département de la Gironde. Sans leur soutien, il nous aurait été impossible de réaliser ce projet et nous leur devons à tous beaucoup !

 

 

Les Feather Box

Nous avons mis en place depuis le printemps dernier la Feather Box, box de l’autoédition destinée à faire connaître nos plumes si singulières à travers différentes thématiques. La première, sur le thème Fantastique/Fantasy a été largement apprécié. Nous sommes en train de préparer la seconde, Frissons, dont les précommandes se sont achevées fin juillet.

Et encore bien des projets

Partenariat avec des librairies, séances de dédicaces, rencontres auteurs-lecteurs, stages d’écriture, magazine sur l’autoédition… Erika Boyer, avec qui j’ai fondé l’association et qui en est la présidente, a autant sinon plus d’idées que moi à la minute ! Autour d’un tarot-mojito, les propositions fusent, que nous notons tout en nous effrayant du peu de temps dont nous disposons pour les mettre en oeuvre. Autant dire que nous ne sommes pas prêtes de nous ennuyer !

 

 

Voilà pour mes « quelques » projets immédiats ! Certains d’entre eux se concrétiseront prochainement, d’autres seront plus longs à naître.

En attendant mes prochaines publications, je vous souhaite un excellent mois d’août, déjà bien entamé, et de belles vacances (et beaucoup de courage à ceux qui travaillent bien sûr) !

Laisser un commentaire