Ta mort viendra…et elle aura mes yeux, Agnès de Cize

Genre : nouvelles noires

Editions : autoédition

Paru en : 2017

Nombre de pages : 163

En savoir plus : Amazon

A la recherche du mobile

 

Résumé : Sur les bords de la Garonne. Discrète Garonne qui traverse toutes les nouvelles. La vie bascule dans l’innommable. La mort et l’amour se mêlent et s’emmêlent. Au nom des souffrances du passé. Au nom de l’amour blessé ou absent. Dans le passage à l’acte meurtrier, chacun croit guérir et conquérir l’espoir. Agnès de Cize poursuit son interrogation sur l’énigmatique faille du meurtre. L’intentionnel, l’opportuniste, l’accidentel, l’étrange… une même question. Pourquoi ? Certaines réponses vous arracheront un cri, d’autres vous laisseront sans voix. Mais non sans larmes au bord des cils.

 

Si vous aimez les nouvelles noires, vous serez servi avec Agnès de Cize. Dans ce recueil, l’auteur vous présente le meurtre sous toutes ses formes. Invariablement, cela se finit mal. Ici, il n’est pas question de chercher le coupable, du suspense parfois sur l’identité du meurtrier, mais ce n’est pas l’objet du recueil. Dans La mort viendra…, c’est le mobile qui importe. Le pourquoi. Ce qui amène tous ces personnages, si différents les uns des autres, à commettre un crime. Et des raisons, ils en ont tous. L’assassinat n’est jamais gratuit. Il est prémédité, mûrement réfléchi.

Toutes les nouvelles se passent sur les rives de la Garonne, un fleuve qu’on n’aurait jamais imaginé aussi sinistre et qui, sous la plume d’Agnès de Cize, devient porteur de vieilles rancoeurs, de drames, de souffrances lavées dans le sang.

Un joli recueil, des nouvelles bien amenées, dont on pourrait peut-être regretter la structure trop répétitive : par exemple, la présentation de différents personnages et de leurs actions, jusqu’à ce qu’ils se rejoignent, révélant ainsi le meurtre et son mobile. Une structure intéressante, mais qu’on retrouve trop souvent en cours de lecture.

 

En dépit de ce petit défaut, cela reste un bon recueil de nouvelles, que je vous conseille sans hésiter.

Laisser un commentaire