Aller au contenu
Accueil » Lait et miel, Rupi Kaur (chronique)

Lait et miel, Rupi Kaur (chronique)

Lait et miel (Milk and honey) est le premier recueil de poésie de la poétesse Rupi Kaur. Publié initialement en autoédition, la version française est sortie aux éditions Charleston en 2017. Le recueil est illustrée de la main de l’auteure. Découvrez ce livre étonnant ici.

Sublime recueil de poésie contemporaine, Lait et miel a de quoi séduire les plus réfractaires aux poèmes, de quoi inspirer les amoureux de la prose poétique. C’est une plume incisive et lucide qui marque chaque page au fer rouge, et chaque lecteur de manière indélébile. Une femme qui pose des mots sur ses blessures. Qui parle d’inceste et de violences avec justesse. Et qui peu à peu se construit, passant de fille à femme, cherchant une résilience.

Les mots de Rupi Kaur m’ont touchée immédiatement, et j’ai apprécié sa manière d’aborder le monde, ainsi que son utilisation de la ponctuation. A bas les majuscules ! Comme si le poème ne s’arrêtait jamais, révélant une continuité dans les pensées de l’auteur, et dans son évolution. Une musique interne, en quelque sorte. Rupi Kaur dessine une nouvelle poésie, rythmée, brusque.

Sa vision des choses n’est pas sans rappeler les poèmes de Dorothy Parker (dont vous pouvez découvrir le portrait sur Le Zéphyr Magazine). Et je reconnais volontiers que ces deux auteurs, distantes l’une de l’autre de plusieurs générations, ont largement inspiré ma plume de poétesse. En particulier lors de l’écriture de Elle s’appelait Micha. Pour reprendre les mots de Léo Ferré, la poésie doit illustrer le mot. Et c’est ce que fait Rupi Kaur avec brio. Juste magnifique, tant par la forme que par le fond. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.