Biographie

 

 

Auteur indépendant depuis 2016 et chroniqueuse littéraire, je vis dans la campagne girondine avec mon mari, mes chats, mes chiens et mes poissons.

J’ai exercé pendant trois ans en tant que biographe, correctrice et conseillère littéraire, ce qui m’a permis de travailler régulièrement avec des auteurs et des artistes. Avant cela, j’ai tenté comme tout un chacun d’intégrer la vie « ordinaire ». D’abord à l’université où j’ai obtenu une licence en histoire, un certificat d’anglais, puis une maîtrise en histoire des mondes modernes et contemporains. J’ai pris également des cours de russe et de japonais. Parallèlement, j’ai participé à des concours de poésie et publié un poème « Terza-rima » dans le recueil Poésie en liberté. Puis dans le monde du travail « classique », avec plusieurs emplois sans aucun intérêt.

En 2016, j’ai découvert le monde de l’autoédition. J’ai pris le nom de Loli Artésia (Loli en hommage à ma grande-tante Dolores ; Artésia contraction du prénom Artémisia, en référence à la peintre italienne Artémisia Gentileschi) pour publier mon premier roman, (…) Trop Peu.

En novembre 2017, j’ai fondé avec l’auteur Erika Boyer l’association Les Plumes Indépendantes qui vise à développer et faire connaître la littérature indépendante.

 


Bibliographie

 

(…) Trop Peu, roman, 2016

(…) Un chat à la fenêtre, roman, 2017

La délivrance de l’accordéon, poésie, 2017

Les indignes, recueil de nouvelles, 2018

 


Et sinon ?

 

Bosseuse invétérée et glandouilleuse compulsive. Ancienne archère. Inspirée par le mouvement dada et par l’anarchisme individualiste. Amoureuse absolue de Bashung, Gainsbourg et Brel. Alcoolique occasionnelle, grande fumeuse. Italienne de coeur. Régulièrement déçue par l’être humain. Tendance à l’érémitisme.

Mots-clés : athée / scribouilleuse / emmerdeuse / anar / bi (-mestriel, -polaire, -colore, -naire, -fidus) / licorne mordorée / blonde attitude / historienne non repentie / moderniste de formation / prof avortée /

 

J’aime

 

Je n’aime pas

 

L’Italie La paresse, qui engendre la bêtise
Le chèvre chaud au miel, le chocolat, le fromage, le foie gras Les hôpitaux
Le jeu, sous toutes ses formes La mort
Les animaux (les chats surtout) L’inconséquence de l’égocentrisme
Les sciences humaines Le bruit
L’univers médiéval Le foot
Découvrir de nouveaux auteurs Les choux de Bruxelles
Partager des instants simples et beaux avec mes proches Le milieu scolaire